A lire:

Dans la presse:
Le Matricule des anges, numéro de juin 2020

"Plus que l’état d’amour, c’est sa nature, sa violence, son principe cosmique que ce Je capture (...)

C’est au bouleversant de cette réalité, avec tout ce qu’elle contient de subjectivité, de doute et d’invention, qu’Hélène Fresnel donne corps" 

Le très bel article de Gwen Garnier-Duguy, (mai 2020)

"Ces images nées du silex des mots frottés les uns contre les autres (...). Sont-ils le ciel palpitant au coeur de nos mains qui écrivent, qui chantent? Fresnel est à ce titre une poétesse des profondeurs (...)

... moins une adresse à l'Absent qu'une lettre au Présent"" 

 

Conception et réalisation : Hélène Fresnel  autour de © Vitrail de Marc Chagall réalisé en collaboration avec Charles Marq / Adagp, Paris 2019

© 2019 Hélène Fresnel. Tous les droits sont réservés

  • Twitter Metallic
  • s-facebook